Ateyaba/Joke – Diamant & Cigarillo

Ateyaba/Joke – Diamant & Cigarillo

Ateyaba (anciennement Joke) a beaucoup fait parler de lui ces derniers temps concernant une potentielle future sortie de son projet UV. Il a notamment lâché Métacultivation, track qui m’a donné envie de me replonger dans la discographie de cet artiste à l’impact indiscutable sur le rap actuel.

Polyvalent, jonglant entre égo trip, spiritualité, amour des femmes et envie de réussir, Ateyaba est capable de sortir des bangers (On est sur les nerfs, MTP Anthem) comme des sons plus doux (Menace, Harajuku).

Le morceau d’aujourd’hui Diamant & Cigarillo est un morceau unique, propre à l’artiste. Métacultivation en est à mes yeux un prolongement logique (le mix en moins).

Sorti en 2014, le morceau dure plus de 5 minutes et est divisé en 2 parties. L’instru commence, assez minimale, accompagnée d’un sample de saxophone, puis bifurque ensuite sur un sample de Fire and Desire de Rick James & Teena Marie ; enfin le saxophone et le thème de Fire and Desire se mêlent créant une ambiance jazzy, calme nonchalante à l’image d’Ateyaba.

Le rappeur lui se balade, chantonne, alterne les flows au fil de la prod à tel point que tout paraît naturel et facile. Cette nonchalance est d’ailleurs retrouvable dans la majorité de sa discographie.
Même si à premier vu, il paraît cru, le vocabulaire est précis, travaillé, poétique, « J’peins avec des syllabes des pinceaux qui s’emmêlent », « Les néons frappent les diamants. Ils éclatent, s’irisent ».

Joke nous entraîne dans une ambiance jazz, calme, nous invitant à passer nos journées dans des « draps rouge carmin ».

Fermer le menu