Lewis Idle – The Night We Almost Fell In Love

Lewis Idle – The Night We Almost Fell In Love

La nuit où Lewis Idle est presque tombé amoureux, pépite resurgissante d’un digging moderne.

C’est en achetant du merchandising il y a un peu plus d’an sur bandcamp de Trashmouth Records que j’ai chopé The Night We Almost Fell In Love. Le track était inclus dans le lot et je l’avais calé dans mon disque dur, de manière à ne pas l’avoir sous la main tous les jours ni de le perdre de vue. Il a fallu une zone blanche dans le train pour que je commence à fouiller mes dossiers et retrouver sur ce track.

Retrouver des pépites musicales, ça ne se fait pas que dans les bacs de disques au XXIe siècle. Les .mp3 perdus qui ressurgissent font parfois grand plaisir à nos tympans, souvent accompagnés d’affects perdus.

L’exemple parfait de Lewis Idle; avec une voix radiophonique et un morceau inspirant le mythique Summer of Love. Sorti sur le various The Glorious + The Pain en 2015, The Night We Almost Fell In Love, c’est un des trois tracks qui constituent son projet sur Trashmouth Records, label anglais où l’on retrouve la Fat White Family et Warmduscher.

À croire que tout ce qui porte le nom d’IDLE(s) a du bon dans la gratte.

Fermer le menu