Meek Mill – Blue Notes
Extrait du clip de Meek Mill -Intro

Meek Mill – Blue Notes

Aujourd’hui on se retrouve pour un « classique » de Meek Mill, un morceau qui n’a pas son pareil dans la scène actuelle. Il réussit à mêler doux et hard, blues et rap bref un track parfait pour le froid mois de Janvier.

Premièrement si ce morceau est un OVNI de douceur, c’est grâce à cet incroyable sample de Snowy White : Midnight Blues. Le morceau en lui-même mériterait un article. Snowy White est un guitariste rock britannique né en 1948. Guitariste de tournée avec Pink Floyd, puis avec Roger Waters à la séparation du groupe, le guitariste a un beau CV. Il sort ensuite quelques albums solos puis avec ses groupes Blues Agency et White Flames.
Midnight Blues est une petite pépite sortie en 1996 sur l’album No Faith Required des Whites Flames.

Mais si l’on parle autant du sample aujourd’hui c’est qu’il a une importance particulière dans le track de Meek Mill. En effet, il instaure une atmosphère nostalgique et douce dès le départ, puis Meek débarque sur la prod direct, froid et rugueux. Il parle de drogues et de prison, choses auxquelles il n’aspire plus et veut mettre derrière lui.

« Sick and tired of seeing niggas fail
Sick and tired of seeing niggas lose
Sinning like we tryna get to hell »

Bref, si vous ne connaissiez pas ce morceau écoutez le, si vous le connaissiez, écoutez Snowy White, un peu de blues ça fait pas de mal en Hiver.

Fermer le menu