Molly Nilsson – Twenty Twenty

Molly Nilsson – Twenty Twenty

Ravie de vous retrouver pour vous parler de ce bel album de Molly Nilsson, Twenty Twenty. J’ai décidé d’en faire un review tant l’album est bref et si rapidement écouté.

Molly Nilsson est une grande dame suédoise qui pèse dans les musiques électroniques. A l’origine destinée à la bande dessinée ou arts graphiques, c’est en testant le clavier d’un ami qu’elle redessine son chemin. Elle se tourne donc vers la musique et décide de déménager à Berlin, ville où elle bâtit son nid jusqu’à aujourd’hui. C’est d’ailleurs là bas qu’elle s’imprègne des mélancolies musicales allemandes, en travaillant entre autres, dans les vestiaires du Berghain.

Juste après son premier album, elle décide de monter son label indépendant en 2009, Dark Skies Association, et ne cesse de s’affirmer dans la musique électronique et synth-pop en faisant rayonner bon nombres d’artistes de la même esthétique. Aujourd’hui auteure de 8 albums, Molly Nilsson partage avec nonchalance et rêveries son petit monde environnant. Parfois même, s’engage à mettre en son des paroles lourdes en abordant le post-capitalisme ou le rêve américain.

Musicalement, il suffit d’avoir le tympan sensible aux mélodies synthétiques et très aérienne, toutes les couches du tableau chantées par Molly Nilsson sont dégradées de synthés à multiples facettes. Bien que les structures soit minimalistes, son indolence saura vite vous bercer… Bonne écoute ! 

Fermer le menu