OBOY avait de quoi fêter à l’Affranchi vendredi dernier
Crédit : Marty Oddes

OBOY avait de quoi fêter à l’Affranchi vendredi dernier

Vendredi dernier, on a eu la chance d’assister à la cinquième date du OMEGA Tour d’OBOY à l’Affranchi. Concert complet et salle chaude, on vous fait un petit recap’ de cette soirée !

On attendait cet évènement avec impatience au sein de l’équipe. On en parlait même dans le dernier volet des Albums de la Rédac’. On a beaucoup aimé l’album et le projets précédents et visiblement nous n’étions pas les seuls vu le monde attendant d’entrer dans l’Affranchi.

En arrivant dans la salle, on a directement été marqué par la scénographie. Cette grosse croix qu’on peut apercevoir et un jeu de lumière incroyable. 

Crédit : Marty Oddes

Le concert commence directement sur Alpha et on sent qu’on va passer une bonne soirée. Le public est fan du bonhomme et commence déjà à chanter sur chaque son. Quel plaisir de retrouver un Affranchi plein à craquer, rempli de son public toujours concerné par ce qui se passe sur scène ! 


Comme prévu la scénographie est ultra efficace, proposant des ambiances différentes sur chaque morceau allant de variations de lumières ou utilisation de la croix comme d’un écran.

OBOY est aimé à Marseille. Le public chante  et se lance dans des gros pogos que ce soit sur « Massa », « R10 » ou encore « Rien à fêter ». Au sein du crew, les paris étaient ouverts, allait-on assister à un  pogo sur « Je m’en tape », le featuring d’OBOY et Aya Nakamura ? La réponse est oui ! Vu l’énergie du public, le doute a été rapidement levé, d’autant plus que dès les premières notes du morceau un jeune aux cheveux frisés s’est empressé de former un cercle. Si vous en doutiez, l’Affranchi n’est toujours pas un club !

Le concert avance et OBOY lâche même des petits « Et mercé la zone » qui font toujours chaud au cœur. Il fait monter quelqu’un sur scène et partage un bédo avec lui. Bref un vrai moment de communion.

Crédit : Marty Oddes

On retournera surement le voir, peut-être pour un prochain projet ! D’ailleurs il a profité du concert pour nous lâcher une petite exclu.
L’artiste va encore gagner en assurance sur scène puisque la tournée est encore longue de son côté et qu’il a les armes pour se perfectionner encore plus.
On attend la suite avec impatience !

Crédit : Marty Oddes
Crédit : Marty Oddes
Fermer le menu