On s’est fait surprendre par A2H vendredi dernier à l’Affranchi
Crédit : @charliedelaforet

On s’est fait surprendre par A2H vendredi dernier à l’Affranchi

Vendredi dernier, nous avons eu la chance d’assiter au concert d’A2H à l’Affranchi. On s’est pris une petite claque qui nous a rappelé à quel point la scène pouvait transcender un artiste.

En début d’année, nous vous parlions de la programmation de l’Affranchi alliant cohérence et pertinence. Les nouvelles dates et les nouveaux artistes annoncés depuis n’ont fait que renforcer notre enthousiasme sur la programmation de cette année.

Vendredi dernier, nous nous sommes donc rendus au concert d’A2H avec quelques membres du pôle rap. Nous y avons passé un très bon moment.

Crédit : @charliedelaforet

Une première partie entrainante

La soirée a débuté avec un 4.2.2 incroyable remporté par JEE-D et Yannick Noailles. On tient quand même à saluer les belles performances de Weedle et DMA. On aura donc la chance de retrouver les vainqueurs le 7 février lors de la venue de Oboy à l’Affranchi.

Suite à cette introduction remarquée, Skow & Take ont assuré la première partie.

Les vainqueurs de l’édition Buzz Booster nationale 2019 nous ont montré les raisons de leur sacre. On en profite pour vous rappeler que le 21 décembre, on sera présent pour la finale Buzz Booster PACA. N’hésitez pas à venir nous passer le bonjour pour ce rendez-vous des amoureux du rap (la place est gratuite en plus !).

Le public, généreux et enthousiaste, a parfaitement répondu au duo. Depuis les loges, on s’imagine qu’A2H a surement senti que le public marseillais serait au rendez-vous.

A2H, l'Amour et la Scène

Dès qu’il monte sur scène, A2H nous démontre pourquoi son public le soutient, le suit et connaît chacun de ses textes sur le bout des doigts. Il donne de sa personne, n’hésitant pas à se jeter dans la foule, à discuter et à éduquer son public. Il nous a régalé avec son arrivée sur Zizi Vengeur.

Crédit : @charliedelaforet

N’hésitant pas à présenter le début de son concert comme une séance de « préliminaire » puis la fin comme le moment où il faisait finalement l’Amour avec son public. On a compris pourquoi.

Débutant avec des morceaux doux et sucrés, il n’a ensuite pas hésité à se lâcher avec des bangers. La présence de musiciens et de sa guitare électrique ajoute une touche particulière au concert. On a parfois l’impression de basculer vers un concert Rock où à la manière d’une rockstar il va nous lâcher un bon gros solo de guitare.

Basculant entre les ambiances avec une facilité troublante, sa prestation ne nous a pas laissé indifférent et on vous recommande d’aller le voir en concert. Vous ne serez pas déçus si vous aimez la musique.

Crédit : @charliedelaforet

Depuis, on a un peu le blues et on est pressé de retourner à l’Affranchi pour de nouveaux concerts et ressentir autant de plaisir devant un artiste.

Fermer le menu