POZ et Muge Knight font l’actu !
Illustration : Arthur(e)

POZ et Muge Knight font l’actu !

On commence la semaine avec un double article ! 
Deux morceaux marseillais, sont à l’honneur : « Soyez vivants » de POZ et Crise de la quarantaine de Muge Knight.

Les cinq facettes de POZ

Vendredi, POZ a sorti son nouvel EP solo intitulé « Chaos ». Un projet cinq tracks dans lequel il nous fait découvrir un bout de son univers. Il signe par la même occasion toutes les prods. On y retrouve un featuring avec Stony Stone déjà présent sur le projet d’Anan dont on vous a parlé il y a quelques semaines. Le premier clip de l’EP : « After » date du 29 avril, bien qu’un de ses couplets ait été dévoilé sur Instagram début Mars.

Samedi POZ a décidé d’en montrer un peu plus avec la sortie de « Soyez vivants », le dernier morceau de l’EP. Le clip est réalisé par Roxane GR, Tom VDE et Hugo Boireau. Une fois encore ils proposent une photographie impeccable pour illustrer leur scénario original.
Au cours de celui-ci, on retrouve POZ incarnant cinq personnages. Oscillant notamment entre le pianiste mélomane, le rappeur et l’amateur de Gin, il s’offre un concert privé. On entrevoit là rapidement quelques idées qui reviendront dans les textes du projet. 

A force de sorties, POZ affirme à chaque fois un peu plus son identité musicale solo. On vous conseille donc d’aller écouter le projet qui en présente un bel aspect ! 

Muge Knight fait sa crise

Alors que bon nombre de français fêtent aujourd’hui leur premier jour de déconfinement, Muge Knight a récemment traversé la crise de la quarantaine.  A contre courant, il ne rappe pas sur le confinement ou sur le COVID-19. Sa crise est bien différente de tout ça. 

Muge Knight n’a pas fait son entrée dans le Rap Marseillais hier. Membre du groupe Al Iman Staff sous le nom de Mesrime, il ne fait décidément pas partie des Rookies. Celui qui nous partage ses meilleures recettes sur son Instagram n’est autre de l’auteur de l’hymne d’Endoume : « Mon vier maintenant » présent sur le projet « Fini parti ». 

Sur une prod de Corrado, Muge Knight se compare au « Junky du coin qui retombe dans l’héro ». C’est bien son amour du Rap qui le ramène aujourd’hui devant le micro. Alors, on passe de phases politiques qui font référence à l’affaire Malik Oussekine à la commande de soupions. Le Muge est décidément une espèce rare qu’on ne peut croiser qu’à Marseille. Si cette crise de la quarantaine le pousse vers un nouvel album, c’est tout le mal qu’on lui souhaite ! 

Fermer le menu