Sonic Groove : 1995 – 2020, 25 ans d’évolutions électroniques

Sonic Groove : 1995 – 2020, 25 ans d’évolutions électroniques

Le label fondé par l’artiste new-yorkais Adam X souffle ses 25 bougies, l’occasion de revenir sur les plus belles sorties de Sonic Groove.

Biographie du label

Sonic Groove est né de l’association musicale créée entre les frères Mitchell, Frank Mitchell (Frankie Bones) et Adam Mitchell (Adam X), avec Heather Heart. Au début des années 1990, lorsque la musique électronique et plus précisément la techno fait son apparition en Europe, Frankie joue pour la désormais fameuse rave Summer of Love au Royaume Uni devant 30.000 personnes. Cette effervescence créative et dansante l’inspire pour fonder, dès son retour aux US, son shop Groove Record Shop à Brooklyn. Prônant une diversité musicale basée sur l’essence électronique, il déploie en Amérique la fureur des breaks et d’une techno plus brutale.

Les STORMraves de Brooklyn dans les années 1990 font la réputation des frères Mitchell et participent à la montée en puissance de leur shop qui allait devenir en quelques années une référence en termes de musique électronique. Nombreux acteurs présents au cours de ces événements affirment que les deux frères sont les fondateurs du mouvement rave aux Etats-Unis avec une musique hybride entre la créativité américaine et l’énergie débordante importée d’Europe.

Surfant sur leur succès grandissant, ils décident de déménager leur shop à Manhattan, histoire de venir saccager l’îlot central de la ville de New York et faire profiter de cette nouvelle culture à plus de neo-ravers. Cette délocalisation créatrice permettra de mettre en place le fameux label qui souffle aujourd’hui ses 25 bougies, Sonic Groove. Ressentant le besoin de faire jaillir le meilleur de cette scène, Adam X rassemble les meilleurs sous un même étendard. Des noms comme ceux de Neil Landstrumm, Abe Duque, Chris Jackson ou encore Kevin Saunderson rejoignent le mouvement.

Les événements du 11 septembre 2001 forcent le magasin à se délocaliser à Berlin pour continuer son activité et développer son art. Choix payant car la capitale allemande l’accueil plus que bien faisant de lui l’un des labels les plus connus de cette époque. La fougue breakée et électronique de Sonic Groove évolue dans une continuité magistrale et figure aujourd’hui parmi les labels de musique électronique ayant la plus belle longévité. Malgré son statut de label historique, la création et l’innovation sont deux mots d’ordre rythmant la ligne artistique de Sonic Groove. On peut notamment retrouver cette ligne sur leur site internet « Sonic Groove though one of the longest techno labels running, refuses to push the sounds of the past. Instead, we prefer to define the sound of the future. »

Retrospective chronologique subjective

Commençons par le commencement, Adam X sort en 1995 sur cassette la première armada offensive du label avec un mix définissant l’idéologie musicale de Sonic Groove. Un style marquant les années 1995 oscillant entre techno et acid, une ode à ces années qui, dans nos oreilles, ne semblent même pas si lointaines.

En 1999, à l’aube du nouveau millénaire, le label diversifie ses positions et s’adoucit en quelques sortes avec les talents dénichés en dehors de son pays natal. S’adaptant toujours à l’évolution, créant des phénomènes et jouant à son rythme, le label approche l’an 2000 avec un tournant minimal incarné par l’EP de l’artiste londonien Justin Berkovi. Shinkansen Tracks fait le liant entre les années 1990 et 2000 et un morceau incarne très bien cette passation de pouvoir, Angels Dies sorti en 1999. 

2001 restera une année marquante dans l’histoire contemporaine. La musique n’y échappe pas. Comme mentionné plus tôt dans cet article, l’attaque terroriste à New-York forcera le label à délocaliser ses rangs vers l’Europe, à Berlin plus précisément, pour continuer ses activités. Sonic Groove a voulu rendre hommage a sa ville de coeur sur cet EP engagé Symbol Of Strength – A United Effort: Techno Against Terrorism. Une sortie forte réunissant les figures majeures d’une époque qui allait devoir tourner une page musicale et sociétale. On y retrouve des morceaux de Adam X, Frankie Bones, The Horrorist ou encore cette douce track de Reade Truth, Twin Memories. Une douceur electro langoureuse et nostalgique.

Exilés à Berlin, les connexions se font facilement au coeur de la capitale européenne du mouvement techno. En 2009 le label accueille le duo Orphx composé de Rich Oddie et de Christina Sealey. Un tournant plus sombre, plus expérimental, plus industriel. L’EP Division marque la dynamique de la fin de ces années 2000 de par sa froideur et sa précision. On y retrouve des collaborations avec Substance et Surgeon.

A titre personnel, l’album Irreformable d’Adam X est un porte étendard de Sonic Groove. Une claque auditive composée de toute l’histoire du label. Une pensée passée tournée vers le futur, intemporelle, infatigable, que l’on réécoute avec plaisir à foison. Sorti en 2014, l’album Irreformable est une référence.

Dernière sortie du label, l’album Senestre de Crystal Geometry navigue dans les profondeurs industrielles et EBM de l’océan électronique. Prônant un mouvement plus radical du genre, la vision no-future punk de l’artiste marque une approche plus rétroactive des styles épluchés par le label. Toujours engagé, on retrouve des titres tels que 1312 Bombs, Occupied Territories, Political Prisoners ou encore No Respect For Officials.

Les 25 ans ça se fête

anniversary

A l’occasion de cette célébration du quart de siècle, assez unique pour le remarquer dans ce milieu, Sonic Groove va marquer l’événement comme il le faut. En avril sortira une compilation de 12 titres sur vinyl retraçant l’histoire du label. Sonic Groove – 25 Years : 1995-2020 nous présentera les plus belles sorties des artistes ayant marqué l’histoire de Sonic Groove comme Dasha Rush, Orphx, Max Durante ou encore Realmz.

Toute cette célébration sera complétée par une tournée prévue sur toute l’année 2020 permettant de se remémorer les meilleurs moments auditifs du label et découvrir les nouvelles pépites que nous dénichent les boss originaires de Brooklyn.

Tracklist
A1 The Source Experience – Subar
A2 Max Durante – Mondo Violento
A3 Orphx – Revolt & Love
B1 Diagenetic Origin – Born Against
B2 Panacea – Storm
B3 Maedon – Vorsicht
C1 Rhys Fulber/Portion Control – Dodge The Bullet
C2 Crystal Geometry – State Violence
C3 Monolith – Take Control
D1 Adam X – Standing The Test Of Time
D2 Dasha Rush – Romance 22
D3 Realmz – Hellbent

Fermer le menu