« Venir à Marseille c’est une tradition ! » qu’Isha a honoré vendredi dernier
Crédit : @arthure_pourri

« Venir à Marseille c’est une tradition ! » qu’Isha a honoré vendredi dernier

Vendredi dernier, on est allé au concert d’Isha en tournée suite à son incroyable projet La Vie Augmente Vol.3. En prime, on a eu la chance d’assister à la première partie de Dirlo, un artiste dont on attend beaucoup dans les mois et années à venir.

C’était une ambiance des grands soirs vendredi dernier à l’Affranchi. Avec le Zin, on s’est pointé assez tôt devant notre salle de concert préférée. On a pu y checker le vénérable graphiste de La Stud, Arthur(e), ce bon vieux Simus, et le président aka Marty une fois entrés dans la salle.
C’est Dirlo, qu’on ne présente plus, qui s’est chargé de la première partie.

Crédit : @arthure_pourri

Pour avoir vu le géant de Casablanca plusieurs fois sur scène, il nous a présenté ce soir son show le plus abouti.
Il a gagné en prestance, technique et charisme sur scène. Le travail de scénographie avec des lights bien pensées m’a bien régalé.
Alternant entre titres de son dernier projet en date Pardonnez l’insolence Vol.3 et exclusivités, il a profité de l’occasion pour divulguer le titre de son prochain projet : Opération Séduction !
Les extraits sont très convaincants et on est pressé d’écouter certains morceaux comme l’Introduction du projet ou Dernier épisode.
Son passage à la Red Light d’A100Sion m’a énormément plu et la légende raconte qu’il y a des couplets du projet à venir glissés dans le freestyle.

Crédit : @arthure_pourri

Après avoir bien chauffé une salle, pas effrayée pour un brin par le coronavirus, Dirlo a cédé sa place à la tête d’affiche de la soirée, le grand Isha.

Crédit : @arthure_pourri

« Même famille, même rêve, j’t’ai déjà dit que j’vais l’faire
Ici, c’est chacun sa mission, c’est la loi, la tradition« 

Isha annonce la couleur, venir à Marseille fait aussi parti de la tradition. Il était déjà venu pour la sortie de La Vie Augmente Vol.2 et nous avions eu l’occasion de discuter avec lui.

Son concert est à son image. Naturel, musclé et émouvant. Commencer avec un gros Durag bien énervé, venir chanter Les Magiciens au milieu de la foule ou bien interpréter Mp2m seul sur la scène sont des choix qui résument bien Isha, un artiste formidable, avant tout humain.

Son duo avec Stan, son manager, qui le back, tourne à merveille. Stan n’hésite pas à donner de la voix et à motiver un public qui s’est donné à chaque instant.

Isha joue les titres de LVA3 mais aussi ceux de ses précédents projets. Son public connait les sons sur le bout des doigts et les chante à chaque occasion.

C’est toujours satisfaisant de voir un artiste en communion avec la foule, c’est ce que nous avons vécu vendredi dernier.

En particulier, lors du désormais traditionnel Oh Putain, véritable hymne pour les sudistes, qui enflamme totalement la salle !

Crédit : @arthure_pourri

Le concert se termine sur le classique La Vie Augmente. Puis au moment du rappel, Isha repart sur le fameux Oh Putain (avec l’accent du sud). Quoi de mieux pour finir un concert à Marseille les amis ?

Visiblement Isha a beaucoup apprécié la date, vu son post insta en témoignant. Nous aussi on s’est régalé et on remercie l’Affranchi pour proposer des dates comme celle-ci. On vous y retrouvera avec plaisir les semaines à venir !

Crédit : @arthure_pourri
Fermer le menu