Zuukou Mayzie 667 ft. Osirus Jack 667 – Docteur Lulu
Extrait du clip Réal : You're So Cool

Zuukou Mayzie 667 ft. Osirus Jack 667 – Docteur Lulu

Vendredi dernier, Zuukou Mayzie le bg du 667 a sorti le clip Docteur Lulu en featuring avec Osirus Jack, membre éminent du collectif 667. C’était incroyable donc je me suis senti obligé de vous en parler.

Ce n’est pas la première fois que je vous parle de Zuukou Mayzie ni du collectif 667, et ce ne sera sûrement pas la dernière.
Depuis le 19 septembre avec la sortie de Cerf Volant, Zuukou sort régulièrement des morceaux. D’après les annotations sur chaque son, on doit s’attendre à 10 morceaux, qui feront peut-être une mixtape ? Le bg qualifie déjà ses derniers tracks comme une série de telenovelas.
Le sixième Caliente était clippé et très bon.
Mais c’est bien avec le septième morceau de la série que je me suis pris une baffe.

Le bg a bien teasé ce morceau, que ce soit sur ses réseaux sociaux, auprès de ses fans sur certains groupes. Il apparaît même sur Clique dans une interview déjà culte de 25 minutes. C’est la première fois qu’on a accès à autant d’informations sur Zuukou et sur la secte dans ce format. Pour les plus curieux voici une interview du bg par Yérim Sar en format écrit.

C’est le moment de retourner vers le morceau en lui-même. Docteur Lulu est une référence directe à l’épisode de Strip Tease ci-dessous.

Le clip réalisé par You’re So Cool reprend directement les codes de l’épisode de Strip Tease. Zuukou porte quasiment les mêmes vêtements que Docteur Lulu, durag en plus.

L’association avec Osirus Jack ajoute un côté beaucoup plus rap à l’univers pop, doux et sucré de Zuukou. Bien que le bg sache découper à merveille, le featuring est très bien vu et la boucle « Def Tate comme Docteur Lulu » ajoute un effet de « banger calme au son ». On ressent que c’est lourd, on augmente le son et on se mange tout ça.

Docteur Lulu comporte des références désormais classiques du 667, « Tu veux la vérité, demande les PDF
J’t’avoue j’ai pas tout lu, j’demande à Osi’ pour les diez »
ou bien « Beleck à toi si on s’décuple, Zuukou Osi’ quand ça découpe, le PDF toujours à té-cô » qui nous ramènent vers l’ovni CERN d’Osirus.

En plus de ça, Zuukou ajoute ses références de pop culture délivrant un aspect plus doux au morceau « Wallaye billaye, j’comprends Thanos, j’rafale comme les chicanos » ou bien « 6-6-7, Halloween, halleluïa je m’affine, Fufu est-ce comme Anakin ?« . La thématique du morceau en lui-même part d’un épisode de Strip Tease !

Bref voilà le son, je vous recommande à nouveau de suivre Zuukou et le collectif 667 qui risquent de nous surprendre à nouveau dans les jours et mois à venir !

Fermer le menu